Page d'accueil - Cie Voix Public - Compagnie de théâtre - Carros - Alpes-Maritimes - France
   

Suivez notre actualité sur Facebook :

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// saisons 2016/17 et 2017/18 ///////

SIDDHARTHA
d'après "Siddhartha" d'Hermann Hesse

Visuel Siddhartha - Croquis Ezequiel Garcia Romeu - Cie Voix Public
Croquis scénographie et marionnettes : Ezéquiel Garcia Romeu

La compagnie planche depuis plusieurs mois déjà sur un nouveau projet de création alliant théâtre et marionnettes. Celui-ci est une adaptation du roman philosophique paru en 1922 d'Hermann Hesse, auteur allemand, prix nobel de littérature.

Bien que s'appelant Siddhartha comme Siddhartha Gautama le fondateur du bouddhisme, et le Bouddha historique, le héros du livre est un personnage de fiction qui cherchera à atteindre l'éveil et la connaissance de lui-même sans entrer dans l'ordre des moines de Gautama Bouddha (qu'il rencontre au cours de son aventure), convaincu que la sagesse ne s'acquiert pas en embrassant la doctrine d'un autre mais qu'elle doit être trouvée par soi-même.

L'écrivain exprime dans ce livre son amour et sa sensibilité pour la culture, les croyances, les religions et les philosophies orientales auxquelles il est familiarisé dès son plus jeune âge grâce à sa mère, Marie Gundert, née en Inde, mais également aux multiples voyages qu'il accomplit en ces terres dans les années 1910.

Ce spectacle verra le jour le 16 mars 2018 au Théâtre Francis Gag à Nice. Deux résidences se sont déroulées à la Fabrique Mimont à Cannes et à l'Entre-Pont à Nice, où Stéphan Ramirez et Philippe Lecomte ont travaillé sur l'adaptation et expérimenté des mises en jeu. La prochaine étape de travail aura lieu à l'automne avec les décors et marionnettes d'Ezéquiel Garcia Romeu et la création musicale de Davy Sur.

D'après "Siddhartha" d'Hermann Hesse - Traduction : Joseph Delage - Adaptation : Stéphan Ramirez - Mise en scène et interprétation : Philippe Lecomte et Stéphan Ramirez - Marionnettes et scénographie : Ezéquiel Garcia Romeu - Musique : Davy Sur - Régie : distribution en cours

>> Dossier de création
>> Photos et récit du travail d'adaptation
>> Photos de la Sortie de résidence à la Fabrique Mimont
>> Photos de la résidence à la L'entre-Pont

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// jeudi 24 août et samedi 9 septembre ///////

RANDO-LECTURE SMARA
Carnets de route d'un fou du désert

Visuel Siddhartha - Croquis Ezequiel Garcia Romeu - Cie Voix Public

Smara, la cité interdite dans le désert saharien. Michel Vieuchange l'aura atteinte en 1930. Celui qui après avoir tout quitté à Paris, préférera accomplir son destin éclair à travers le désert jusqu'à y laisser sa vie à l'âge de 26 ans.

C'est ce destin brûlé sur le sable de l'Afrique que nous allons suivre au cours d'une lecture des carnets de route de ce fou du désert, donnée le temps d'une randonnée. En suivant les traces de Michel Vieuchange, nous laisserons les nôtres sur les sentiers montagneux pour mieux appréhender le jeune aventurier et découvrir une destinée hors du commun.

Notre parcours sera également jalonné d'auteurs qui ont influencé Michel Vieuchange tels Paul Claudel, André Gide ou Antoine de Saint-Exupéry et d'autres bien sûr qui auront aussi foulé, en un temps, le grand erg : Arthur Rimbaud, Isabelle Eberhardt, Théodore Monod... D'autres encore tels J.M.G. Le Clézio et Paul Bowles qui auront témoigné par leurs écrits de l'humanité du jeune homme.

Ainsi, au fil de cette marche en pleine nature, le randonneur pourra percevoir, grâce à la littérature, l'attrait immense de cet homme pour ces paysages infinis.

Textes de Michel Vieuchange, Paul Claudel, André Gide, Antoine de Saint-Exupéry, Arthur Rimbaud, Isabelle Eberhardt, Théodore Monod, J.M.G. Le Clézio et Paul Bowles - Concepteurs et comédiens : Philippe Auzizeau et Philippe Lecomte

>> Toutes les infos pratiques pour participer à ces rando-lectures

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////